Skip to content

Iyad Ag Ghali et le MNLA

by sur 24 octobre 2014

Nous avons toujours été persuadé que Iyad Ag Ghali, fondateur du mouvement salafiste Ançar Eddine, ex-bassiste d’un groupe touareg célèbre, ex-grand fêtard, ex-conseiller d’ATT, ex-médiateur dans la libération d’otages, ex-consul du Mali à Djeddah et actuel narco-trafiquant et terroriste leader de groupes armés, tirait les ficelles en coulisse à Kidal et dans le Nord du Mali.

Visiblement protégé par l’Algérie où il réside fréquemment et où serait installés ses proches, insaisissable dans sa région de Kidal où il dirige toujours ses troupes, c’est un élément clé de la paix; il a d’ailleurs récemment mis en garde le MNLA contre une signature d’accords avec le pouvoir central, après avoir noyauté le Haut Conseil Unifié de l’Azawad participant également aux négociations d’Alger.

Il est désormais officiellement candidat à la tête des Iforas de Kidal dont le patriarche, âgé et malade, voudrait lâcher prise.

Succession ouverte Chez les Iforas de Kidal : Qui de Iyad Ag Ghaly, Al Gabach Ag Intallah ou Mohamed Ag Intallah pour succéder au vieux patriarche ?

ABDOULAYE DIARRA – L’Indépendant – 21 oct 2014 à 13:45

Lyad Ag Ghaly
Iyad Ag Ghaly, le chef d’Ansar Dine

Qui de Iyad Ag Ghaly, Al Gabach Ag Intallah ou Mohamed Ag Intallah pour succéder au vieux patriarche ?
Au moment où la troisième phase des pourparlers inclusifs inter-maliens ont repris à Alger en début de semaine, une bataille de positionnement fait rage dans la famille des Iforas. De sources concordantes, le patriarche de la famille Intallah très âgé et malade devra bientôt rendre le tablier.
Pour ce faire, il a entrepris de préparer en douce sa succession en portant son choix sur l’un de ses enfants Al Gabach au détriment de son ainé l’honorable député Mohamed Ag Intallah. Un choix qui serait mal ressenti dans la famille des Iforas. S’y ajoute le statut du chef de l’ex-mouvement Ansar Eddine Iyad Ag Ghaly, figure emblématique de la rébellion touarègue et des Iforas et qui s’impose aujourd’hui comme l’héritier naturel du vieux Intallah pour prendre les rênes de cette tribu régnante de Kidal. On se rappelle qu’il n’ y a pas très longtemps que plusieurs tribus de Kidal ont rejoint Iyad Ag Ghaly pour lui prêter allégeance.
Certaines sources vont jusqu’à indiquer que cette guéguerre de succession qui divise la communauté Ifoghas explique l’absence à Alger dans le cadre des négociations des principaux leaders du HCUA, mouvement armé composé des membres de l’ex-Ansar Eddine d’Iyad Ag Ghaly. Ces derniers ont préféré se faire représenter par des Abélards, c’est-à-dire leurs hommes liges.
Beaucoup redoutent que cette guéguerre dans la fratrie des Iforas ne puisse pas avoir d’incidence négative sur le bon déroulement des pourparlers. Quand on sait que sur le terrain ce sont les éléments proches des Iforas à travers le HCUA et les jihadistes fidèles à Iyad Ag Ghaly qui dictent leur volonté à Kidal.

Zones du Gourma et du Haoussa : des Djihadistes aperçus avec le drapeau du MNLA

Par Le Tjikan – Badou S Koba – 23-10-2014

Apres l’opération GUSTAVE, l’opération ORION, la France, la MINUSMA et les FAMAS ont mené une opération conjointe, baptisée PIANA. Cette opération qui a couvert le GOURMA et le HAOUSSA a permis de redonner courage et confiance aux forces gouvernementales. Et au passage, rassurer les populations sur le progrès sécuritaire en cours.
Au cours de l’opération des véhicules narco-djihadistes ont été aperçus avec le drapeau du MNLA, une preuve de plus que le MNLA n’est autre que la face visible de ces groupes terroristes.
Cette opération conjointe BARKHANE, MINUSMA, FAMAS s’est déroulée dans le GOURMA et dans le HAOUSSA. Elle a nécessité la mobilisation de quelques 400 hommes dont 200 militaires des forces Maliennes.
Elle a couvert l’axe Hombori-Gao et l’axe Ansongo-Labezanga, le long du fleuve Niger. Si l’opération n’a pas eu maille à partir avec d’éventuels bandits armés, elle a suscité de l’espoir chez les populations, à cause du fait qu’elle consacre le redéploiement progressif de l’armée nationale à qui, il revient le rôle régalien d’assurer la sécurité des personnes et des biens.
Aussi pour concrétiser ce retour tant attendu des forces armées des kits alimentaires ont été distribués aux populations. Ce qui a surtout attiré l’attention de cette force de réaction rapide, c’est le fait que des combattants djihadistes ont été interceptés avec le drapeau du MNLA, preuve que le mouvement indépendante n’est que le couvercle de ces groupes terroristes.
Désormais au niveau de plusieurs milieux diplomatiques on estime que le MNLA n’est plus crédible, qu’il n’agit qu’au nom d’un groupe proche de l’AMENOKAL confiné dans la ville de Kidal. Déjà, les Kel ançar du cercle de Goudam ont haussé le ton pour dénier au MNLA toute légitimité. Dans la foulée, ils estiment que le MNLA ne saurait représenter la grande communauté touareg.
Même son de cloche du coté des KEL TAMASHEQ qui au cours de plusieurs rencontres se sont dits opposés à toute velléité sécessionniste. Beaucoup se demande pourquoi le gouvernement continue à négocier avec un mouvement proche d’Ançardine qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Sur le terrain militaire, il n’a plus aucun moyen de pression car les populations de cette partie du pays au nom du principe sacro-saint de la fraternité ont décidé de se défendre eux–mêmes.
D’où la coalition des milices d’auto-défenses GATIA, BOCTOU, MAA, GANDEISO, GANDAKOY, ce qui a permis de chasser le MNLA de TESSIT. Et rien ne semble arrêter cette coalition dont l’objectif premier est de débarrasser le nord de la racaille amenée par le MNLA de la Libye. Le sort du MNLA est désormais scellé.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :