Skip to content

Les Maliens aussi racistes que les Français ?

by sur 21 juillet 2015

L’étude a été publiée dans le Washington Post et a été reprise par la presse malienne… qui l’a reprise in-extenso de la presse française, en changeant simplement les nationalités (les deux versions et les sources, sont publiées ci-dessous).

Car,  selon l’étude, France et Mali sont sur le même pied en matière de racisme…

Quoique.

A lire en comprenant bien la question indirecte qui permet de tirer des conclusions parfois hâtives.

Le Mali, 3 ème pays le plus raciste d’Afrique selon une étude suédoise (Washington Post)

La rédaction de Maliactu.net – 17 juillet 2015  

Deux chercheurs suédois ont mené une enquête inédite pour mesurer le degré de racisme des différents pays du monde. Et les résultats ne sont pas ceux que l’on croit. Le Mali, pays de l’hospitalité, ne fait pas franchement honneur à son image.

Les deux économistes suédois ne s’attendaient certainement pas à de tels résultats lorsqu’ils ont lancé cette enquête inédite. L’Inde, la Jordanie, le Bangladesh et Hong Kong seraient les pays les plus racistes du monde.

Autre surprise : les Etats-Unis, le Canada, et l’Australie rentreraient quant à eux dans le top trois des plus tolérants. L’enquête, révélée par le Washington Post, montre aussi la place médiocre de la France dans ce classement, dont la réputation de pays des Droits de l’Homme en prend un coup. Le Mali se classe à la troisième place en Afrique.

A l’origine, les deux chercheurs, Niclas Berggren et Therese Nilsson, voulaient à savoir si la liberté économique d’un pays avait influencé son niveau de tolérance. Mais comment mesurer le degré de racisme d’un pays ?

Les économistes se sont tournés vers l’Institut d’études World Values Survey (Enquête sur les valeurs mondiales), qui mesure les opinions mondiales depuis des décennies. Parmi les dizaines de questions qu’il pose, l’une d’entre elles leur a semblé être un assez bon indicateur de tolérance. Le sondage demandait à plus de 80 pays quels types de personnes ils ne voudraient pas avoir comme voisin. Et parmi les réponses : « les gens d’une autre race* ».

La France, pays le plus raciste d’Europe ?

Dans la carte réalisée par le journaliste du Washington Post à partir des résultats, les habitants des pays en bleu ont peu ou très peu choisi cette réponse, à l’inverse des pays en rouge. Les résultats sont édifiants. Les plus tolérants seraient donc les pays du Commonwealth (Angleterre, Australie, Canada) et l’Amérique latine.

A l’opposé, on trouve l’Inde, la Jordanie, le Bangladesh, Hong Kong : dans ces pays, plus de 40% des répondants ont affirmé ne pas vouloir un voisin d’ « une autre race », allant jusqu’à 71% au Bangladesh, un des pays les plus pauvres du monde

L’Europe est un cas à part. « On pourrait s’attendre à voir les pays riches et éduqués d’Europe occidentale plus tolérants que leurs voisins de l’Est, à tort », remarque le Washington Post. « En effet, explique le journaliste, l’immigration et l’identité nationale sont de grandes et délicates question dans cette partie de l’Europe. »

Notamment en France, qui remporte le triste record du pays le plus raciste du continent : 22,7% des sondés ont répondu ne pas vouloir d’un voisin de « race différente ».

Une mise en garde toutefois. Il est en effet fort probable que certaines personnes ont menti sur les réponses. Selon les pays, les habitants n’ont pas tous le même degré d’honnêteté sur les affaires raciales.

« La volonté d’affirmer une telle préférence à haute voix n’est en effet pas la même », selon que l’on est Indien ou Suédois, note ainsi le journaliste américain. Disons donc pour ne pas nous tromper que les pays en rouge sont les plus susceptibles d’exprimer des attitudes racistes et les gens dans les pays bleus le sont moins.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français ont une parole plus « libérée »

Le mot « race » vient de disparaître de la législation française, mais il reste en vigueur, et couramment utilisé, dans les pays anglophones.

THE LEAST RACIALLY TOLERANT COUNTRIES

40% + (of individuals surveyed would not want a person of another race as a neighbour), India, Jordan.

30 – 39.9% : Egypt, Saudi Arabia, Iran, Vietnam, Indonesia, South Korea.

20 – 39.9% : France, Turkey, Bulgaria, Algeria, Morocco, Mali, Zambia, Thailand, Malaysia, The Philippines, Bangladesh, Hong Kong

THE MOST TOLERANT COUNTRIES

0 to 4.9% : United States, Canada, Brazil, Argentina, Colombia, Guatemala, Britain, Sweden, Norway, Latvia, Australia, New Zealand

5 – 9.9% : Chile, Peru, Mexico, Spain, Germany, Belgium, Belarus, Croatia, Japan, Pakistan, South Africa

10 – 14.9% : Finland, Poland, Ukraine, Italy, Greece, Czech Republic, Slovakia

15 – 19.9% : Venezuela, Hungary, Serbia, Romania, Macedonia, Ethiopia, Uganda, Tanzania, Zimbabwe, Russia, China

Quels sont les pays les plus racistes du monde ?

JULIE MENDEL – Métronews MIS À JOUR : 17-05-2013 16:05 –CRÉÉ : 17-05-2013 15:00

SONDAGE – Deux chercheurs suédois ont mené une enquête inédite pour mesurer le degré de racisme des différents pays du monde. Et les résultats ne sont pas ceux que l’on croit. La France, pays des Droits de l’Homme, ne fait pas franchement honneur à son image.

Les deux économistes suédois ne s’attendaient certainement pas à de tels résultats lorsqu’ils ont lancé cette enquête inédite. L’Inde, la Jordanie, le Bangladesh et Hong Kong seraient les pays les plus racistes du monde. Autre surprise : les Etats-Unis, le Canada, et l’Australie rentreraient quant à eux dans le top trois des plus tolérants. L’enquête, révélée par le Washington Post, montre aussi la place médiocre de la France dans ce classement, dont la réputation de pays des Droits de l’Homme en prend un coup.

A l’origine, les deux chercheurs, Niclas Berggren et Therese Nilsson, voulaient à savoir si la liberté économique d’un pays avait influencé son niveau de tolérance. Mais comment mesurer le degré de racisme d’un pays ? Les économistes se sont tournés vers l’Institut d’études World Values Survey(Enquête sur les valeurs mondiales), qui mesure les opinions mondiales depuis des décennies. Parmi les dizaines de questions qu’il pose, l’une d’entre elles leur a semblé être un assez bon indicateur de tolérance. Le sondage demandait à plus de 80 pays quels types de personnes ils ne voudraient pas avoir comme voisin. Et parmi les réponses : « les gens d’une autre race* ».

La France, pays le plus raciste d’Europe ?

Dans la carte réalisée par le journaliste du Washington Post à partir des résultats, les habitants des pays en bleu ont peu ou très peu choisi cette réponse, à l’inverse des pays en rouge. Les résultats sont édifiants. Les plus tolérants seraient donc les pays du Commonwealth (Angleterre, Australie, Canada) et l’Amérique latine. A l’opposé, on trouve l’Inde, la Jordanie, le Bangladesh, Hong Kong : dans ces pays, plus de 40% des répondants ont affirmé ne pas vouloir un voisin d' »une autre race », allant jusqu’à 71% au Bangladesh, un des pays les plus pauvres du monde (voir plus de résultats sur le site du Daily Mail).

L’Europe est un cas à part. « On pourrait s’attendre à voir les pays riches et éduqués d’Europe occidentale plus tolérants que leurs voisins de l’Est, à tort », remarque le Washington Post. « En effet, explique le journaliste, l’immigration et l’identité nationale sont de grandes et délicates question dans cette partie de l’Europe. » Notamment en France, qui remporte le triste record du pays le plus raciste du continent : 22,7% des sondés ont répondu ne pas vouloir d’un voisin de « race différente ».

Une mise en garde toutefois. Il est en effet fort probable que certaines personnes ont menti sur les réponses. Selon les pays, les habitants n’ont pas tous le même degré d’honnêteté sur les affaires raciales. « La volonté d’affirmer une telle préférence à haute voix n’est en effet pas la même », selon que l’on est Indien ou Suédois, note ainsi le journaliste américain. Disons donc pour ne pas nous tromper que les pays en rouge sont les plus susceptibles d’exprimer des attitudes racistes et les gens dans les pays bleus le sont moins. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Français ont une parole plus « libérée »…

*Le mot « race » vient de disparaître de la législation française, mais il reste en vigueur, et couramment utilisé, dans les pays anglophones.

 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :