Skip to content

Formation des agents électoraux

by sur 29 juillet 2015

Le décret n’est toujours pas passé en conseil des ministres, mais tout se passe comme-ci les élections locales auraient bien lieu le 25 octobre prochain au Mali. En tous cas un plan de formation des agents électoraux a été finalisé et approuvé., 

Élections communale et régionale du 25 octobre 2015 : Un plan de formation des acteurs validé

Ousmane Baba Dramé – Le Républicain du 29 juillet 2015

Le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, en partenariat avec les partenaires techniques et financiers, a organisé le mardi 28 juillet 2015, un atelier de validation du plan de formation électorale pour les élections communales, régionales et du district de Bamako. C’était dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence d’Abdoulaye Mamadou Diarra, représentant du département de  tutelle et  en présence du directeur pays adjoint programme par intérim du PNUD, Aïda M’ Bo Keita ainsi que l’ensemble des acteurs du processus électoral au Mali.

Ce plan de formation électorale vise à corriger les insuffisances constatées dans le système de formation des agents électoraux. Il est axé sur l’imprégnation du personnel électoral sur des composantes telles que le cadre juridique applicable aux élections, le processus électoral, l’organisation et la gestion proprement dite des élections etc.

Après avoir remercié les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement, le représentant du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Abdoulaye Mamadou Diarra a souligné que cet atelier est d’une importance capitale du fait qu’il vise à assurer le bon déroulement des prochaines élections.

Par ailleurs, il a indiqué que  l’objectif recherché à travers cet atelier est l’adoption, par tous les acteurs du processus électoral, d’un plan de formation consensuel, efficient et pérenne en vue des futures échéances électorales.

Aux dires du directeur pays adjoint programme par intérim du PNUD, Aïda M’Bo Keita, cette rencontre constitue une étape essentielle dans le processus électoral et leur conforte davantage dans la démarche permanente visant l’organisation d’élections crédibles, transparentes, inclusives et apaisées. Il ajoutera que le volet formation a toujours été pour chacun de ces scrutins un objet d’attention particulière de la part du PNUD à travers le PAPEM d’où l’investissement de plusieurs milliards de francs CFA en 2013 pour la formation des acteurs du processus électoral.

Le directeur pays adjoint  a déclaré que le PNUD se réjouit de la volonté exprimée par le ministère en ce qui concerne la mise en place d’un vivier de formateurs et d’agents électoraux afin de capitaliser intelligemment les acquis pour des scrutins de plus en plus crédibles  et apaisés au Mali.

 

 

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :