Skip to content
Tags

, ,

Le Qatar investit le sous-sol malien

by sur 23 août 2015

Mis à jour le 25 août

Plusieurs conventions ont été signées entre Bamako et le Qatar, pour l’exploitation de mines d’or.

Pour la recherche et l’exploitation aurifère dans les zones de Kayes et de Sikasso : Le ministère des mines signe une convention avec le Qatar Mining

Ousmane Baba Dramé – Le Républicain – mardi 25 août 2015 09:30 

La salle de conférence du ministère des Mines a abrité, le mercredi 19 août 2015, la cérémonie de signature d’une convention d’établissements miniers entre l’Etat du Mali et la société Qatar Mining Mali Greenfield (QMMG), devant permettre la recherche et l’exploitation de gisements d’or.

Ce contrat signé en présence du  ministre des Mines, le Dr. Boubou Cissé et  de M. Hamad Rashid Al Athbah, chef des opérations et également vice-PDG de Qatar Mining Soudan, est le résultat de la rencontre d’une délégation ministérielle avec les investisseurs qataris lors d’une  visite à Doha en janvier 2014.

Ces conventions d’établissement portant sur la recherche et l’exploitation de l’or à  Kayes et à Sikasso pour une durée de trente ans ont pour objectif de définir  les conditions générales d’exercice d’activités minières sur quatre sites repartis entre ces deux régions.

C’est à Kayes, précisément dans le cercle de Kénéba, que sont localisés les sites de Linnguekoto et de Nékéto, couvrant respectivement une superficie de 30 km2 et  51km2.

En ce qui concerne la région de Sikasso, la localité de Mininko-Nord, cercle de Bougouni, qui s’étend sur 100km2 et celle de Tabaco (100km2), cercle de Yanfolila, sont visées.

Précisons que les contrats d’exploitation aurifère entre le gouvernement malien et la compagnie qatarie se dérouleront en deux phases. Il y aura d’abord  une phase de recherche consacrée à la réalisation de travaux d’exploration de gisements économiquement exploitables,  qui s’étend sur une durée de sept ans ; puis viendra l’exploitation proprement dite qui durera jusqu’au terme de la convention.

Notons, par ailleurs, que le montant des investissements prévisionnels pour la recherche pendant les trois premières années de validité des différents périmètres est estimé à 2,280 milliards de Francs CFA au minimum.

Durant ces trois années, les travaux seront essentiellement  dominés par la cartographie géologique, la prospection géochimique, le fonçage de puits et tranchées ainsi que les travaux de sondages pour confirmer l’existence de minéralisation primaire.

Le représentant de Qatar Mining, M. Hamad Rashid Al Athbah, parlant au nom de son P-DG,  a déclaré que sa compagnie attend beaucoup de ce partenariat avec l’Etat malien, assurant que le QMMG est prêt à tout faire pour que ce partenariat destiné, selon lui, à créer de la valeur ajoutée soit concrétisé.

Pour le ministre malien des Mines, Dr. Boubou Cissé, la signature de ces conventions est un événement important pour son département, mais aussi pour le Mali.

Selon Dr. Cissé, il ne s’agit là que d’une confirmation de la volonté du gouvernement de promouvoir la recherche minière, de développer la sous-traitance locale et d’assurer le développement social et communautaire dans les zones concernées. « Nous espérons que tout cela va ramener un développement de taille pour le Mali », a-t-il conclu.

Mali-Qatar : Quatre conventions signées pour l’exploitation de l’or au Mali

Le Journal du Mali – Par Modibo FOFANA – 21/08/2015

Le ministre des Mines Boubou Cissé et le représentant du PDG de Qatar Mining Soudan ont procédé à la signature de quatre conventions d’établissement portant sur la recherche et l’exploitation de l’or

La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère des mines le mercredi 19 aout 2015. Elle est la concrétisation de la visite du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita au Qatar au cours de laquelle, la société Qatar Mining a manifesté son intérêt d’entreprendre la recherche minière au Mali. C’est dans ce cadre que le ministère des Mines a conclu avec la société Qatar Mining un protocole d’Accord portant sur quatre périmètres pour la recherche de l’or.

Les conventions d’établissements signées pour une durée de trente ans entre l’Etat du Mali et la société Qatar Mining Mali entre l’Etat du Mali et la société Qatar Mining Mali GREENFIELD SUARL ont pour objet de définir les conditions générales visant les activités minières. Ces conventions traitent également des conditions générales économiques juridiques administratives, financières, fiscales, douanières, minières, environnementales et sociales régissant le statut de la société Qatar MINING GREENFIELD SUARL et les droits et obligation à l’intérieur des périmètre visés par les différences conventions.

La recherche de l’exploitation de l’or interviendra dans les zones de Linguekoto, Nétékoto dans le cercle de Keniéba (région de Kayes) . Sont également concernées les zones de Mininko Nord, Cercle de Bougouni, Tabako, cercle de Yanfolila, dans la Région de Sikasso. Le montant estimatif s’élève à 2,280 milliards de FCFA pour la recherche pendant trois premières années. Selon le ministre Boubou Cissé, ces trois premières années seront essentiellement dominées par la cartographie géologique, la prospection géochimie, le fonçage de puits et tranchées, les travaux de sondages pour la confirmation de l’existence de minéralisation primaire. En matière de retombées fiscales, il est prévu le paiement par la société de droits, taxes et redevances sous la forme d’impôt spécial sur certains produits (ISCP), de taxe sur plus value de cession ou de transmission de titre et de redevances superficiaires.

« C’est une bonne nouvelle pour le Mali qui montre que le Mali fait l’objet d’attraction » dit –t-il. Du coté des investisseurs, c’est un immense plaisir d’être au Mali pour faire un faire investissement important dans le secteur minier, dira Hammaad Rashid Al ATHBAH chef des opérations de Qatar Mining, Vice Président Directeur Général de Qatar Mining Soudan.

Coopération Mali-Qatar : Boubou Cissé signe quatre conventions d’établissement minières avec Qatar MINING

     Drissa Togola – Le Challenger – 21 août 2015

La partie Qatari était représentée par Hammad Rashid Al Athbah, chef des opérations de Qatar Mining, vice-président et directeur général de Qatar Mining Soudan, représentant le PDG de Qatar Mining. Cette société avait manifesté son intérêt d’entreprendre la recherche minière au Mali. C’était à l’occasion de la visite du président Ibrahim Boubacar Kéïta à Doha.

La convention qu’elle a ainsi signée avec le ministère des Mines du Mali, se situe dans ce contexte. Ainsi, quatre conventions d’établissement portant sur la recherche et l’exploitation de l’or ont été signées. Il s’agit des zones de Linguekoto, cercle de Kénièba, région de Kayes pour une superficie de 30 Km2 , Nékékoto aussi dans le cercle de Kénièba pour une superficie de 51 Km2, Mininko-Nord, cercle de Bougouni, région de Sikasso pour une superficie de 100Km2 et Tabako, cercle de Yanfolila, région de Sikasso pour une superficie de 100Km2.

Ces conventions de 30 ans chacune ont pour objet de définir les conditions générales visant les activités minières dont la recherche et l’exploitation. Il s’agit de 2,280 milliards de FCFA d’investissement initial sur les trois premières années. Au cours de cette période, les travaux seront essentiellement dominés par la cartographie géologique accompagnée de la prospection géochimique, le fonçage de puits et tranchées, les travaux de sondages pour confirmer l’existence d’une minéralisation primaire.  Sources de création d’emplois selon le ministre Boubou Cissé, elles devraient aussi rehausser le niveau de l’économie malienne.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :