Skip to content

La Mecque : 47 victimes maliennes !

by sur 27 septembre 2015

Dernière mise à jour lundi 28 septembre à 12h15

On ne connaît toujours pas l’identité des victimes maliennes mais leur nombre atteindrait désormais le chiffre de 47 morts !

Ce qui fait du Mali le deuxième pays d’Afrique le plus touché par la catastrophe.

Mais, hélas ! Il reste encore plus de cent victimes à identifier…

Le convoi du prince Salman à l’origine de la bousculade à Mina !

2015-09-28 T01:13:59 Malijet    

Le convoi du prince Mohammad Bin Salman Al Saoud, fils du roi de l’Arabie Saoudite, dans le centre de Mina aurait provoqué la bousculade qui a tué des centaines de pèlerins, rapporte le quotidien arabophone Al-Diyar.

La présence du Prince aurait en effet joué un rôle central dans la bousculade mortelle, puisque selon la même source le prince Salman, qui voulait assister au grand rassemblement de pèlerins à Mina, est arrivé sur le site jeudi 24 septembre au matin, accompagné d’un énorme entourage. Il était escorté par 200 soldats de l’armée et 150 policiers.

La présence du prince aurait entrainé un changement dans le trajet des pèlerins et cela a provoqué la bousculade.

Le quotidien libanais a ajouté que Salman et son entourage ont rapidement abandonné la scène, ajoutant que les autorités saoudiennes cherchent à étouffer l’affaire entière en imposant un black-out médiatique sur la présence de Salman sur le site.

Le Mali est le deuxième pays africain le plus touché (47 morts)

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

Au moins 310 morts dans un mouvement de foule à La Mecque

Jeudi dernier, alors qu’ils étaient en train d’accomplir un rituel à Mina, les pèlerins de diverses nationalités ont été victimes d’une bousculade meurtrière dont les causes restent jusqu’ici indéterminées. Mais en attendant la fin des enquêtes, les autorités saoudiennes ont fait savoir que 717 personnes y ont péri. Toutefois, si certains pays ont pu connaitre le nombre de leurs victimes, pour des pays comme le Mali c’est encore le suspens car le Gouvernement ne fournit aucune information en ces sens. Cependant, le Président du Haut conseil des Malien de l’Extérieur Habib Sylla s’est entretenu avec les autorités consulaires maliennes à Ryad. Et il ressort de cet entretien que « le nombre de victimes de nationalités maliennes à la suite de bousculades meurtrières survenues à Mina jeudi dernier est passé de 20 à 47 morts. » Ainsi, ajoute-il, le Mali est de ce fait, le deuxième pays africain le plus touché après le Maroc (87 victimes).

Toujours selon Habib Sylla, « le bilan par nationalité doit être mis à jour encore car il y a 154 autres personnes décédées après le premier bilan. Elles restent non identifiées et ceci devra être fait d’un moment à l’autre.».

Habib Sylla : «  J’apprends de sources consulaires à Ryad que le bilan des morts de nationalité malienne sera plus lourd que les 20 personnes provisoirement identifiées. J’ai le regret de vous annoncer que les maliens nouvellement identifiés porteraient le total des morts de nationalité malienne à au moins 47 morts (incluant un nombre important de femmes. L’information sera confirmée ce soir avec les noms des victimes. Le Mali est vraiment en deuil chers compatriotes. Qu’Allah leur fasse miséricorde! »

Bousculades meurtrières à Mina : Le Mali est le deuxième pays africain le plus touché (20 morts)

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

Jeudi dernier, alors qu’ils étaient en train d’accomplir un rituel à Mina, les pèlerins de diverses nationalités ont été victimes d’une bousculade meurtrière dont les causes restent jusqu’ici indéterminées. Mais en attendant la fin des enquêtes, les autorités saoudiennes ont fait savoir que 717 personnes y ont péri.

Toutefois, si certains pays ont pu connaitre le nombre de leurs victimes, pour des pays comme le Mali c’est encore le suspens car le Gouvernement ne fournit aucune information en ces sens.

Cependant, le Président du Haut conseil des Malien de l’Extérieur Habib Sylla s’est entretenu avec les autorités consulaires maliennes à Ryad. Et il ressort de cet entretien que « le nombre de victimes de nationalités maliennes à la suite de bousculades meurtrières survenues à Mina jeudi dernier est passé de 18 à 20 morts. » Ainsi, ajoute-il, le Mali est de ce fait, le deuxième pays africain le plus touché après le Maroc (87 victimes).

Toujours selon Habib Sylla, « le bilan par nationalité doit être mis à jour encre car il y a 154 autres personnes décédées après le premier bilan. Elles restent non identifiées et ceci devra être fait d’un moment à l’autre.».

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :