Skip to content

La maltraitance des maliennes

by sur 7 octobre 2015

Un article qui témoigne, hélas ! d’une triste réalité

D’autant que la maltraitance domestique des femmes maliennes s’ajoute à une autre maltraitance, celle des mères qui voient mourir leurs enfants sur les routes de l’exil.

Nous publions par ailleurs le cri de révolte d’Aminata Dramane Traoré : « Ce sont nos enfants« , publié dan s le Monde Diplomatique de septembre 2015

« Honni soit celui qui maltraite la femme »

Ousmane THIENY KONATE – ©maliactu – 5 octobre 2015

Ce propos aurait pu être tiré des textes sacrés mais c’est tout comme. C’est la conviction de Chérif Ousmane Madani HAIDARA, le prêcheur le plus éclairé du Mali et sans doute un des meilleurs exégètes des textes coraniques.

Car le sort réservé aux femmes dans le monde islamique ne peut venir de Dieu. A commencer par la polygamie qui autoriserait les hommes à épouser jusqu’à quatre femmes.

La polygamie est une véritable perversion tout comme l’homosexualité masculine. En effet, comment peut-on parler d’amour quand le même homme, à tour de rôle, passe deux nuits avec chacune de ses épouses, comme un coq dans la basse-cour ?

Dieu n’a autorisé la polygamie que pour la simple raison qu’il connait la perfidie des hommes. Dieu n’aime pas la polygamie et a mis en garde tous les bons musulmans contre ses dangers.

Non seulement Il impose aux hommes « d’être équitables » envers leurs épouses mais Il dit cette parole qui est un interdit pour les tous les croyants qui craignent le Jour du Jugement : « Vous ne pourrez jamais être équitables entre vos épouses même si vous le désirez ».

Seul Dieu peut sauver les polygames car il n’existe aucun homme sur terre qui soit capable d’être juste envers ses épouses.

55 ans après les indépendances, force est de reconnaître que le sort de la Malienne est toujours peu enviable.

Nombreux sont les hommes qui se prennent pour les « maîtres » de leurs épouses. Beaucoup pensent que la dot est la preuve qu’ils ont « payé » leurs compagnes.

Si un homme accepte de dépenser des millions pour épouser une femme, c’est que pour lui la femme le mérite. Car quelle somme d’argent peut payer une nuit de plaisir que donne la femme ?

Quelle somme d’argent peut égaler les enfants que la femme donne et qui sont la descendance de l’homme, sa « semence » comme le disent les Bamanans ?

Que ceux qui croient que les femmes au foyer ne travaillent pas passent une seule journée à la maison à faire le travail que font les femmes. Ils réaliseront qu’il est plus facile d’aller chercher « le prix de condiment » quotidien que de se substituer une seule journée à la femme. Certes tous les hommes ne sont pas polygames et tous ne maltraitent pas leurs femmes mais il en est plusieurs d’entre eux qui ont peur du regard extérieur et qui ont un comportement envers les femmes qu’ils n’auraient pas eu s’ils avaient le choix.

L’émancipation des femmes pourrait être accélérée s’il y avait une réelle volonté politique qui la sous-tendait.

On a du mal à croire Choguel Kokala MAIGA quand il affirme que la question du genre est une préoccupation du président de la république quand il n’y a que cinq femmes au gouvernement du Mali.

Les Maliennes s’émanciperont le jour où elles décideront de prendre en main leur destin en affrontant les forces obscures que sont les islamistes dirigés par Mahmoud DICKO, ceux qui ont battu le pavé pour dire non au Code la famille, au progrès de la femme, faisant reculer un président falot et une assemblée irresponsable.

La polygamie se perpétue car ce sont les femmes qui acceptent d’être la deuxième, troisième ou quatrième épouse des hommes. Le jour où elles refuseront de l’être, la polygamie disparaîtra.

Mais pour cela il faudrait qu’elles cessent de croire que leur sort dépend entièrement des hommes.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :