Skip to content

Au nom de Dieu ?

by sur 28 novembre 2015

Mis à jour le 02 décembre à 08h00

Le président du Haut Conseil Islamique du Mali, l’imam Mahmoud Dicko, a une explication bien à lui sur l’origine des actes terroristes dans le monde, dont il condamne néanmoins fermement les auteurs.

Ses déclarations font des vagues…

Alioune Ifra N’diaye répond à Mahmoud Dicko : « Vous avez dit à propos de l’attentat de Radisson que l’acte est condamnable, mais vous ne l’avez pas condamné »

Source: Tjikan – 01-12-2015  

Dans une lettre ouverte adressée à l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil Islamique du Mali sur sa page facebook,Alioune Ifra N’diaye répond à ce dernier suite à sa réaction dans la presse par rapport aux attentats de Paris et de Bamako.

« Monsieur l’Imam Dicko, vous avez dit à propos de l’attentat de Radissson Blu de Bamako que « l’acte est condamnable ». Mais vous ne l’avez pas condamné. C’est votre droit.

Mais quand vous dites, je cite : « ces gens nous ont été envoyés par Dieu à cause de nos comportements, car tout le monde sait aujourd’hui ce qui se passe chez nous ! Il y a actuellement dans notre pays des adeptes de Loufti (Gay, Lesbiennes), des bars et que ce qui s’est passé n’est qu’une infime partie de ce qui doit nous arriver, et que le plus dur est à venir ! ». Je dis sans prendre de précaution que vous justifiez l’acte.

J’aimerais vous entendre sur le sort des milliers d’enfants mendiants exploités par les marabouts et récupérables puis transformables en kamikazes par ceux dont vous justifiez l’acte. J’aimerais vous entendre sur le comportement des parents qui font ces enfants et les abandonnent à ce triste sort. J’aimerais vous entendre sur les actions de ces gens de plus en plus nombreux qui pratiquent, avec le nom de Dieu, commerce, politique, médecine, pharmacie et autres faux miracles.

J’aurais aimé vous entendre ce jour d’enterrement d’un officiel sur le terrain camp digue quand un prêcheur célèbre dit devant l’assemblée, dont les leaders chrétiens du Mali dans leur habit officiel, « tous ceux qui ne prient pas avec le nom de Mahomet et qui ne mettent pas leur front au sol pendant leur prière iront en enfer »

Monsieur l’Imam Dicko, Dieu nous a laissé le LIBRE ARBITRE. C’est à nous de prendre les bonnes décisions pour rendre harmonieuse et tolérante notre société. C’est à nous de rendre plus agréable, plus doux notre société. C’est à nous d’éduquer mieux nos enfants. Eduquer mieux nos enfants implique beaucoup de choses. Faire moins d’enfants par exemple si on n’a pas les moyens de les éduquer.

Monsieur l’Imam Dicko, je soutiens que Dieu n’est que Miséricordieux. Il aime. Il ne déteste pas. Que tu sois blanc, noir, jaune, femme, jeune, vieux, gay, lesbienne, hétérosexuel, chrétien, bouddha, hindou, athée, musulman ! Il aime. Il n’est qu’Amour et Miséricordieux. »

Halte aux pyromanes et aux hypocrites : Mahmoud Dicko a vraiment raté l’occasion de se taire

DUGU FANA – source : Zénith Balé – 01-12-2015

Dieu n’a besoin d’aucun auxiliaire ou bras armé pour exprimer sa colère ou sa punition car Dieu se suffit à lui-même. Mahmoud Dicko ne le sait-il pas ?
Le terrorisme est le fléau de notre siècle : il fut d’abord marginal et circonscrit à des espaces et des causes bien définis comme les luttes de libération, la résistance à une occupation étrangère par exemple et les terroristes de ces temps-là furent ensuite célébrés dans leurs pays.

Aussi longtemps que l’on remonte dans l’histoire, jamais la tuerie de masse, l’assassinat aveugle sans raison de personnes innocentes de toutes races, couleurs ou religions, jamais cette barbarie n’a prospéré et fait avancer une cause quelconque.

Jamais il n’a été écrit nulle part à plus forte raison dans le Saint Coran qu’il faut massacrer, y compris des musulmans, pour faire triompher la parole de Dieu.
L’islam de Mahomet est définitivement antinomique du terrorisme fou et aveugle de ces déséquilibrés qui ne prient que par ostentation et n’ont le Coran à la bouche que comme leitmotiv.

Alors face à cette horde, que devons-nous et pouvons- nous faire pour sauvegarder notre pays déjà si éprouvé ?

Nous devons condamner d’abord entièrement, fortement et sans équivoque, ces actes barbares, ensuite sanctionner les commanditaires actifs ou passifs, enfin désamorcer les explosifs intellectuels, psychologiques et intellectuelsPLACÉS  sous nos pieds par ces pervers.

L’attaque du Radisson de Bamako comme celles de Paris n’ont d’autre justification que la haine qui profite de la bêtise humaine. Dans ce contexte, condamner et tenter de justifier cette barbarie revient à l’accepter et vouloir faire accepter aux autres ; et c’est ce qui ressort des propos de Mahmoud Dicko dans une interview donnée à un journal de la place, des propos proprement scandaleux qui tentent de faire croire que les attentats sont la conséquence de l’acceptation de l’homosexualité par certains pays.

Au Radisson des Maliens, des Sénégalais sont morts ; leurs pays ont-ils adopté l’homosexualité?

Mr Dicko a vraiment raté là une occasion de se taire et s’il ne le fait pas, que le Président de la République l’y enjoigne car ses déclarations irréfléchies ne lui rendent nullement service en particulier ni au pays en général au moment où nous aspirons à la paix, la quiétude, la sécurité.

Nous aurions souhaité l’entendre plus souvent quand les coupeurs de mains et de têtes, les lapideurs d’ançardine et du mujao sévissaient au nord du Mali.

Dieu n’a besoin d’aucun auxiliaire ou bras armé pour exprimer sa colère ou sa punition car Dieu se suffit à lui-même !

 

Bakary Mariko répond à l’Imam Mahmoud Dicko : Je vous accuse d’apologie du terrorisme

Mariko Bakary – France – Le Républicain du 30 Novembre 2015

L’interview accordée le lundi 22 novembre 2015, sur la Voix de l’Amérique par le Président du Haut Conseil Islamique du Mali, l’Imam Mahmoud Dicko, suite à l’attentat perpétré le vendredi 20 novembre 2015, à l’Hôtel Radisson Bleu de Bamako, fait des vagues.

« Ces gens nous ont été envoyés par Dieu à cause de nos comportements, car tout le monde sait aujourd’hui ce qui se passe chez nous ! Il y a actuellement dans notre pays des adeptes de Loufti (Gay, Lesbiennes), des bars et ce qui s’est passé n’est qu’une infime partie de ce qui doit nous arriver, et le plus dur est à venir ! », à travers ces mots passés sur la VOA l’Imam Dicko fait « purement et simplement l’apologie du terrorisme ! », selon Bakary Mariko.

Il constate par la même occasion qu’il n’y a eu aucune réaction venant ni du pouvoir ni de l’opposition encore moins de la société civile, après une telle déclaration. Lire ci-dessous la contribution de Bakary Mariko.

Halte à l’intimidation !

Il est parfois difficile de mettre en doute un propos asséné avec ASSURANCE par quelque docte expert.

Ne nous laissons pas impressionner ! Ce n’est pas parce que le comptable nous parle de rémunération qu’il nous faut renoncer à la rémunération dont nous avions souvenir …

L’interview accordée le lundi 22 novembre 2015, sur la Voix de l’Amérique par le Président du Haut Conseil Islamique du Mali, le célébrissime Imam M. Mahmoud Dicko donne des SUEURS FROIDES dans le dos.

En effet, suite à l’attentat perpétré le vendredi 20 novembre 2015, à l’Hôtel Radisson Bleu de Bamako, cet homme de tous les régimes dit ceci en Bambara (traduction) : « ces gens nous ont été envoyés par Dieu à cause de nos comportements, car tout le monde sait aujourd’hui ce qui se passe chez nous ! Il y a actuellement dans notre pays des adeptes de Loufti (Gay, Lesbiennes), des bars et ce qui s’est passé n’est qu’une infime partie de ce qui doit nous arriver, et le plus dur est à venir ! ».

Comme on le dit : « le traducteur est un traître ». Mais sans aucune exagération, voilà les propos du premier Responsable de la plus haute autorité musulmane du Mali face à l’indicible, l’inacceptable, l’injustifiable !

Eh oui ! Cet adepte de l’islam politique se dévoile tous les jours que Dieu fait depuis qu’il a réussi à faire retirer en 2007 le fameux code de la famille.

Pendant la crise en 2012, au cours d’un grand meeting au stade du 26 mars, habillé en Ayatollah, il disait ceci aux occupants islamistes du Nord de notre pays « mes frères ce que vous faites aujourd’hui avec les armes, nous le faisons depuis plus de 20 ans dans ce pays sans armes, alors acceptons de nous rencontrer pour parler ! ».

Aujourd’hui, il monte complètement en grade en faisant purement et simplement l’apologie du terrorisme ! Sans aucune réaction venant ni du pouvoir ni de l’opposition encore moins de la société civile.

Or tout le monde connait l’ambition de l’homme, après avoir empoché vingt (20) millions de francs CFA comme frais de sacrifices pour sauver le régime finissant d’ATT, il se retrouve du côté des putschistes le lendemain tentant par tous les moyens à devenir le Président de la Transition.

Face à l’islam politique, aux amalgames, aux intimidations, aux menaces à peine voilées, il est temps que l’Etat malien s’assume.

Mais aussi et surtout l’ensemble de la classe politique, même si la politique ne réussit que par la duplicité, il est incompréhensible qu’à l’heure la plus grave de notre histoire qu’elle se taise. Car aucune considération tactique ne peut expliquer et justifier qu’on se permette maintenant de laisser passer une telle bouffonnerie pour dédouaner ces dirigeants qui trahissent leur drapeau, leur cause et leur pays, pour se faire une fallacieuse popularité personnelle.

Aujourd’hui on ne doit pas se permettre de dévoyer la politique, qui est l’art de rendre possible ce qui est nécessaire par la pédagogie et l’action, en la perdant dans la communication et la démagogie ?

Non Messieurs, notre exception ne doit pas nous faire oublier notre évidence et incontournable appartenance à l’humanité, nous ne devons pas nous inscrire en dehors de « l’expérience du monde ».

Le Mali a besoin d’un changement de mentalité, de comportement de la part de ceux qui le représentent, l’incarnent ou qui sont censés défendre ses intérêts.

En politique rien n’est pire que les passions et les bons sentiments. C’est pour quoi aujourd’hui face à des propos inacceptables, chaque malien doit se poser la question de la responsabilité de chacun dans la définition du devoir. Cela évitera les confusions.

Sinon dites-moi quelle est la nature de ce pays de cette république, où on laisse tout passer aux noms de notre exception et de Dieu ? Que vaut cette exception si elle ne nous permet pas de vivre en harmonie et d’entrer dans le concert des nations ? Que dit Dieu si sous l’excès de la souffrance, de l’humiliation et de la révolte, un peuple veut témoigner sa vérité ? Dieu dit quoi devant le pleur d’une mère privée de son fils ? D’une veuve face au corps sans vie de son mari ?

Monsieur Dicko, moi je vous dis que si l’empire de Dieu doit se fonder sur la souffrance, le désespoir ou la mort des hommes, alors, tant pis pour Dieu ! Que fait Dieu devant la trahison de celui qu’il avait choisi pour devenir le meilleur des hommes dans un pays ? Car selon le hadith du prophète Mohammed(PSL) : « le meilleur des hommes est celui qui leur est le plus utile ».

Monsieur Dicko, pensez-vous être encore utile pour ce pays après une telle forfaiture ?

Aujourd’hui pour sa stabilité le Mali doit inventer la politique du possible en s’écartant de celle de la fatalité et de l’échec, tout en se disant qu’il est possible de vivre en harmonie dans une société sans être d’accord sur les valeurs sous-jacentes.

Au Président de la République de comprendre que la catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé. Car la parole dit : « les hommes ne passent pas la nuit auprès du feu qu’ils ont allumé ! Ils sont inconstants. »

L’Imam Mahamoud Dicko à propos des actes terroristes dans le monde

Kassim TRAORE – Le Reporter – 28 nov 2015

L'iman Mahmoud Dicko Président du HCIM

Mahmoud Dicko

«Les maîtres du monde doivent cesser de faire la promotion de l’homosexualité. Ceux qui posent des actes terroristes sont des anciens rappeurs, ceux qu’on appelle la racaille…»

Suite à l’attentat terroriste à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, le président du Haut conseil islamique l’imam Mahamoud Dicko a accordé une interview à Radio Niéta. Il a présenté ses condoléances aux victimes et condamné l’attaque contre Radisson, mais pense que les puissances du monde doivent cesser de faire la promotion de l’homosexualité, si elles aspirent à la paix. Sans quoi Dieu abattra sa colère sur le monde entier à travers des individus insignifiants. C’est sa lecture des actes terroristes qui se passent dans le monde.

Quelles sont vos impressions après l’attentat à l’hôtel Radisson de Bamako ?

Mahamoud Dicko : Je rends grâce à Allah, le Tout-Puissant et le Miséricordieux. Nous prions sur notre Prophète (Paix et Salut sur Lui). Enfin, je salue tous les frères en Islam.

En revenant à votre question, je commence par vous dire que c’est un acte condamnable ; ce n’est pas quelque chose à encourager. La religion musulmane, qui n’est notre religion, ne dit à personne de tuer en son nom. On ne doit pas se rendre justice ou faire ce qu’on veut. Cela n’est pas l’Islam. L’être humain est sacré, on ne peut pas le tuer comme un animal. Même un animal, on ne le tue pas n’importe comment. Ça, c’est notre manière de voir cet attentat.

Mais nous devons tirer des leçons des attentats, à Paris comme à Bamako, Tunis ou ailleurs dans le monde. Il y a un message. Les gens doivent comprendre que nous sommes dans un monde qui ne nous appartient pas. Dieu nous l’a confié. Quand il créait le monde, il ne nous a rien demandé. Nous n’avons pas contribué à la création de ce monde. Tout ce qui nous entoure ici-bas (les arbres, les animaux, les fleuves, mers et océans…), nous ne savons rien de leur création par Dieu. Nous, êtres humains, nous ne savons pas comment nous nous sommes retrouvés sur cette Terre. Nous avons tendance à oublier le Créateur de ce monde. Nous devons faire attention. C’est comme quand on vous confie une maison et que vous commencez à oublier qu’elle ne vous appartient pas. Un jour, le propriétaire revient pour mettre de l’ordre. Cela ne doit pas vous surprendre, parce que ce n’est pas votre maison.

Nous, êtres humains, oublions que la Terre ne nous appartient pas. Elle nous a été confiée pour un laps de temps.

Est-ce à dire que Dieu est fâché contre les êtres humains ?

Tout ce qui se passe dans ce monde aujourd’hui se produisait avant. Chaque fois que les humains oublient, tombent dans l’excès, sur tous les plans, Dieu organise sa riposte pour leur montrer qu’ils ne sont rien. Dieu le fait à travers des calamités naturelles (incendies, vents violents, tremblements de terre, etc.). Il crée même des mésententes entre ces gens qui tombent dans l’excès. C’est ainsi que naquit le nazisme avec Hitler, qui est venu bouleverser le monde, avec une guerre mondiale qui a entraîné la mort des milliers de personnes. Beaucoup d’innocents y ont perdu la vie. Nous-mêmes, Africains, avons été déportés de force pour aller faire cette guerre. Pour vous permettre de comprendre mon analyse, on dirait que les humains veulent combattre Dieu. Ils ne le peuvent ! Personne ne peut combattre Dieu ! Malheureusement, c’est ce que nous voyons. Si on s’en prendre à Dieu, il nous montre toute la splendeur de sa Puissance, en nous confrontant à quelque chose qui dépasse nos capacités. C’est mon analyse de cette affaire.

Dans ce cas, on peut dire que les terroristes ne sont pas des vrais musulmans ?

Ils ne sont pas musulmans ceux qui tuent des innocents au nom de la religion musulmane. Ils ne fréquentent pas la mosquée et ne partagent pas les valeurs religieuses musulmanes. Vous ne trouverez parmi eux aucun imam, aucun leader religieux, ni prêcheur. La plupart sont des anciens rappeurs, des délinquants, qui ont été interpellés dans des affaires de trafics de drogue… Ils se révoltent et prennent des armes contre leur société.

C’est un message de Dieu que les maîtres du monde, les grandes puissances, qui sont en train de faire la promotion de l’homosexualité, doivent comprendre. Ces puissances qui sont en train d’obliger le monde entier à aller vers l’homosexualité. Ces puissances du monde qui se sont attaquées au Prophète (PSL) jusque dans sa tombe. Lesquelles vilipendent notre Prophète Mohammed (PSL) et le caricaturent alors qu’il ne leur a rien fait. Ces maîtres de ce monde, qui pensent que le monde leur appartient, doivent comprendre qu’on ne s’en prend pas à Dieu et s’en sortir indemne. Ils ne peuvent pas provoquer Dieu et obtenir de lui sa Clémence, sa Miséricorde. Ils ne peuvent avoir la tranquillité et la paix avec de telles provocations envers le Créateur du monde ici-bas. Ils ne n’auront pas la paix. Dieu ne va pas les laisser tranquilles. Dieu a détruit des gens dans ce monde en faisant descendre la foudre sur eux. Il les a détruits, pourtant, ils étaient Ses créatures comme nous. De nos jours, les chefs, nos dirigeants, font la même chose avec les puissances de ce monde. Ça, c’est provoquer la colère de Dieu. Quand on le provoque, on ne peut s’attendre qu’à ce qu’on voit actuellement dans ce monde. Des enfants de rien du tout, ceux qui ne représentent rien, qui ne sont pas nombreux, ce qu’on peut appeler la racaille, mais qui parviennent à rendre difficile notre existence. C’est le fait de Dieu. C’est la leçon qu’on doit tirer des attentats et des actes terroristes dans le monde.

Est-ce que vous justifiez leurs actes ?

Non, pas du tout. Cela ne justifie en rien leurs actes. Ça ne justifie pas et ne donne pas un blanc-seing aux terroristes. Je le répète : nous condamnons tous les actes terroristes sous toutes les formes. Ils ne sont pas à encourager, encore moins les actes qu’ils posent. Mais des enfants nés en France, en Belgique, Allemagne, ce ne sont pas des gens qui cherchent des visas pour aller en Occident. Ce sont les enfants de l’Occident qui s’attaquent à l’Occident. Cela n’est pas anodin. Dieu ne fait rien pour rien. Ça a un sens. C’est ma manière d’analyser les actes terroristes qui sont condamnables à tous points de vue. Le terrorisme doit être combattu, anéanti, par tous les moyens.

Selon vous, qu’est-ce que le jihad ?

En réalité, le mot jihad veut dire être capable de se défendre. Se battre pour la vérité, combattre l’injustice pour obtenir ce qui est juste et bon pour tout le monde. Le jihad ne signifie pas prendre des armes ou tuer. Il y a un jihad intellectuel, un jihad économique, pour la santé, le bonheur… Le mot jihad, c’est faire un effort collectif qui puisse transformer la société, dans le sens du bien, et pour le bonheur de la cité. Les gens parlent du jihad en ignorant son sens.

Les Prophètes n’ont amené que du bonheur pour l’humanité. Si des gens se lèvent pour changer cela, c’est autre chose. C’est pourquoi nous avons vu des dictateurs, des tyrans et sanguinaires, qui se sont interposés entre les peuples et leur bonheur, les empêchant très souvent de faire ce qui est bien pour leur cadre de vie, leur région ou pays.

Combattre ces gens, c’est faire du jihad. Mais cela est très différent ce que nous voyons actuellement. Rien qu’à voir les itinéraires des gens qui posent ces actes terroristes, c’est comme si Dieu nous envoyait des mouches, des cafards ou moustiques… Ils ne sont rien, ne représentent rien, mais peuvent mettre les hommes dos à dos ; créer des tensions entre les êtres humains.

Hitler s’est attaqué au monde alors qu’il n’était ni le plus instruit des Allemands, ni du monde. Mais il a mis le monde en crise, parce que des gens lui obéissaient jusqu’à faire une guerre mondiale. Jusqu’à créer le nazisme qui est condamné à travers le monde. C’est la même chose que le terrorisme. C’est pourquoi j’ai dit que si les gens provoquent Dieu, ils doivent s’attendre à sa colère. Il nous attaquera sur plusieurs fronts. Les hommes ont provoqué Dieu. Les  chefs, maîtres ou puissances du monde ont provoqué Dieu, car ils ont demandé et exigé même la promotion de l’homosexualité. Ils veulent en faire une valeur dans le monde entier. Pourtant, par le fait de Dieu, la Terre a englouti des hommes à cause de l’homosexualité. Certains en font la promotion et espèrent vivre tranquillement. Non, jamais !

Quand on voit ce qui nous arrive, on comprend aisément que ce n’est pas une question de religion. C’est seulement la colère de Dieu. Si on ne se remet pas en cause, si on ne change pas, la colère de Dieu va s’aggraver et peut prendre d’autres proportions, au-delà du terrorisme. Que Dieu nous en préserve !

 

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :