Skip to content

Radisson Blu : les assassins et la réouverture

by sur 10 décembre 2015

Tandis que la direction du Radisson Blu aqnnonce sa réouverture prochaine, le groupe d’Al Mourabitoune publie la photo des deux jeunes assassins : de (très)  jeunes Maliens semble-t-il…

Mali : le Radisson de Bamako réouvrira le 15 décembre

08 décembre 2015 à 13h43 – Par Frédéric Maury – Jeune Afrique

L’hôtel avait été la cible d’une attaque terroriste le 20 novembre dernier, faisant 22 morts.

Alors que l’enquête se poursuit, notamment sur l’identité des deux assaillants tués par les forces de l’ordre lors de l’attaque contre l’hôtel Radisson situé dans la capitale malienne, deux sources ont confirmé à Jeune Afrique la réouverture prochaine de l’hôtel. Selon le propriétaire et le manager, le Radisson Blu Hotel de Bamako ouvrira ses portes le mardi 15 décembre, moins d’un mois après la date de l’attentat (20 novembre) qui a fait 22 morts.

L’attaque meurtrière a été revendiquée par deux groupes terroristes.

Sécurité

Selon nos informations, la sécurité va être renforcée puisque des scanners de détection des métaux ont été commandés et devraient être installés aux abords de l’hôtel. Les barrières, qui avaient été installées de part et d’autres de la rue passant devant le Radisson, seront remplacées par des grilles.

Propriété de l’entrepreneur malien Cessé Komé, le Radisson de Bamako est géré par le groupe international Carlson Rezidor.

 

Mali : le groupe Al-Mourabitoune diffuse la photo des deux terroristes présumés de l’hôtel Radisson

07 décembre 2015 — Mis à jour  à 12h07 – Jeune Afrique – Par Trésor Kibangula

Plus de deux semaines après l’attaque terroriste de l’hôtel Radisson Blu de Bamako, le groupe jihadiste de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al-Mourabitoune, a diffusé la photo des deux assaillants présumés, vraisemblablement extrêmement jeunes.

Les deux terroristes du Radisson Blu

Deux groupes terroristes, Al-Mourabitoune et Front de libération du Macina (FLM), avaient revendiqué l’attaque du 20 novembre à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Au moins 22 personnes avaient été tuées. Et le procureur malien Boubacar Sidiki Samaké, en charge de l’enquête, avait indiqué que « deux terroristes, pas plus » avaient mené cette opération. Deux hommes noirs tués lors de l’intervention des forces de sécurité malienne, dont les photos des corps sans vie avaient été diffusées dans la foulée par la télévision publique, l’ORTM.

Plus de deux semaines après les faits, c’est au tour du groupe jihadiste del’Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al-Mourabitoune, l’une des brigades d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), de diffuser la photo des deux terroristes présumés, sans donner plus de détails sur leur identité.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :