Skip to content

Les « ADR » en conférence

by sur 27 février 2016

Conférence annuelle des Agences de Développement Régional : Un signal fort pour la mise en œuvre de l’accord d’Alger

Par Moussa Samba Diallo – Le Républicain – 26 Fév 2016

La première conférence annuelle des Agences de Développement Régional (ADR) qui sont des structures techniques d’appui avec un portefeuille d’actions, des ressources identifiées et des partenaires stratégiques pour assurer la pérennité de l’appui à la maîtrise d’ouvrages des collectivités territoriales s’est tenue le jeudi 25 Février 2016 au Centre International de Conférence de Bamako.

C’était  sous la présidence du premier ministre Modibo Keita avec à ses cotés le ministre de la Décentralisation et de la Reforme de l’Etat Mohamed Ag Erlaf, du président de l’association des Régions du Mali Siaka Dembélé, du représentant du président du Haut Conseil des Collectivités du Mali Mamadou Satigui Diakité et des partenaires techniques et financiers.

L’organisation de la première conférence annuelle des ADR s’inscrit pour le gouvernement dans le cadre de sa détermination à donner un signal fort pour la mise en œuvre de la régionalisation et de l’accord pour la paix et la réconciliation, a indiqué le ministre de la Décentralisation et de la Reforme de l’Etat Mohamed Ag Erlaf.

Il a annoncé que le renforcement du rôle de la région a été retenu  lors des Etats généraux de la décentralisation comme moyen prioritaire pour approfondir la décentralisation au Mali. De son avis, la création des Agences de Développement Régional (ADR) s’inscrit dans ce cadre et émane de la volonté du président de la République de créer dans chaque région du Mali une structure technique d’appui avec un portefeuille d’actions, des ressources identifiées et des partenaires stratégiques pour assurer la pérennité de l’appui à la maitrise d’ouvrages des collectivités.

Le ministre de la Décentralisation et de la Reforme de l’Etat a appuyé que la conférence annuelle sera l’occasion pour les plus hautes autorités d’une part de réaffirmer leur volonté de faires des ADR des instruments adaptés aux besoins spécifiques des collectivités territoriales pour promouvoir le développement économique régional et local et de donner les indications et orientations nécessaires pour leur fonctionnement d’autre part.

Les objectifs sont, selon le ministre,  affirmer et afficher la volonté du gouvernement d’approfondir la décentralisation. Il a noté que l’Etat a alloué aux Agences de Développement Régional en 2015 au titre de la dotation initiale 1200 000 000FCFA ces ressources ont essentiellement permis d’acquérir des équipements  tout en ajoutant qu’en 2016 la dotation de fonctionnement de chaque région est de 171 400 000 FCFA.

Le premier ministre Modibo Keita a attesté que le développement national ne sera une réalité sans le développement des régions qui sont les chevilles ouvrières et a rassuré le ministre de la Décentralisation et de la Reforme de l’Etat que l’accompagnement du gouvernement ne fera jamais défaut pour l’essor des Agences de Développement Régionaux.

Quant au président de l’association des Régions du Mali Siaka Dembélé il a affirmé que les Agences de Développement régionaux n’ont pas vocation de se substituer aux collectivités territoriales, mais qu’elles ont pour mission de les assister et de les accompagner dans l’exercice de la maitrise d’ouvrage  du développement régional et local.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :