Al Qaida au magreb islamiste revendique l’attaque de l’Hotel Nord-Sud de Bamako.

fusillade attentat attaque fusillade djihadiste islamiste terroriste hotel azalai nord sud soldat militaire armee gendarmerie police malienne

Des hommes armés ont ouvert le feu sur une base de la mission militaire de l’Union européenne dans la capitale malienne lundi en début de soirée.

L’attaque a été repoussée, un assaillant a été tué et deux suspects ont été arrêtés.

L’hôtel, réquisitionné par la mission de formation européenne, est situé dans le quartier ACI 2000, à proximité de l’hôtel de luxe Radisson Blu qui avait été frappé le 20 novembre par un attentat jihadiste ayant fait 20 morts, outre les deux assaillants.

Des tirs, suivis d’échanges d’armes automatiques, avaient éclaté en début de soirée dans ce quartier huppé de la capitale malienne, selon des témoins

L’attentat contre le Radisson avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), en coordination avec le groupe jihadiste de l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al-Mourabitoune, qui avait scellé à cette occasion son ralliement à Aqmi.

Mali : ce que l’on sait de l’attaque repoussée contre la mission de l’Union européenne