Skip to content

France-Afrique : la préparation se poursuit

by sur 31 mars 2016

Organisation du sommet Afrique-France : le co-président s’imprègne de l’état des préparatifs

Par M. SIDIBE – L’Essor -: 29 Mars 2016  

Dans le cadre du suivi des préparatifs du sommet Afrique-France que notre pays s’apprête à organiser en janvier 2017, l’ambassadeur en charge de l’organisation et co-président du sommet, Fréderic Clavier a effectué la semaine dernière, une visite de deux jours à Bamako. Au cours de son séjour, Frédéric Clavier a eu une réunion de travail avec les membres du Comité national d’organisation du sommet Afrique-France (CNOSAF).

Présidée par le président du CNOSAF, Abdoullah Coulibaly, la séance de travail avait pour objectif de faire l’état d’avancement des différents dossiers avec les 8 commissions. Il s’agit des commissions Finances, Sécurité, Infrastructures et Logistiques, Protocole Accueil et Transports, Hébergement et restauration. Les commissions Santé et assainissement, Mobilisation sociale et Projets spéciaux et Médias et Communication complètent la liste. 

Auparavant, le co-président a effectué une visite technique au Musée national du Mali. Il était accompagné du 2ème conseiller à l’ambassade de France à Bamako, Samuel Gourgon, de la directrice déléguée de l’Institut français de Bamako, Mme Corinne Micaelli-Mulholland et d’une délégation du CNOSAF. 

Cette visite trouve sa motivation dans le fait que lors du sommet, il y aura un volet culturel et le Musée national du Mali pourrait abriter certains évènements. D’ores et déjà, autorités maliennes et françaises mènent la réflexion sur ce qui pourrait être un contenu culturel qui soit destiné plus particulièrement aux jeunesses malienne, africaine et française. Plus concrètement, les organisateurs travaillent sur des projets dans des domaines différents comme la scénographie, la danse, la musique, et la photographie. En somme, la culture aura toute sa place lors de ce prochain rendez-vous entre l’Afrique et la France. 

Au sortir d’une visite guidée avec les explications du directeur du Musée national, Samuel Sidibé, l’ambassadeur Clavier a exprimé sa satisfaction, reconnaissant qu’il a trouvé des pièces remarquables dans un bon état. Il s’est dit admiratif du travail de métissage fait par les artistes maliens tout en soulignant que la culture est le début de création de quelque chose. « Il est important de défendre son patrimoine culturel et que derrière, il y ait des industries culturelles qui puissent porter le message de la culture », a commenté Frédéric Clavier. 

 

Publicités

From → Revue de Presse

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :