Skip to content

L’état de l’opinion par Mali-Mètre

by sur 11 avril 2016

Un nouveau sondage Mali-Mètre vient d’être publié, qui mesure l’état de l’opinion malienne. Vous lirez ci-dessous l’analyse qu’en fait l’Essor, journal gouvernemental.

E complément, le point de vue et le ressenti de connaissances françaises rentrant d’une mission de deux semaines au Mali (au cours de laquelle a eu lieu l’attaque de l’hôtel Azalaï Nord-Sud abritant l’état-major de la mission européenne de formation des personnels militaires maliens)  montre tout à la fois une profonde lassitude des maliens à l’égard de la classe politique, et une volonté des « quadras » de s’en sortir par eux-mêmes, car ils ne font plus confiance aux partis politiques.

Avec comme sentiment dominant que « ce sera long mais qu’on finira par s’en sortir… » 

Voilà qui suscitera chez nous un  réel écho : ça sent le vécu.

Sur l’attentat même, l’opinion générale est qu’il s’agit plutôt d’un suicide que d’un attentat : attaquer un établissement aussi surveillé relevait de la mission impossible; rappelons qu’un des agresseurs a été tué et qu’un autre n’a toujours pas été retrouvé à cette heure.

En revanche, deux points leur semblent avoir évolué par rapport à leur séjour de l’an dernier : un  retour en grâce de la France,  comme si l’action anti-terroriste de l’armée française est davantage jugée utile; peut-être une conséquence des attentats contre les deux hôtels Radisson et Nord-Sud qui, venant après ceux de La Terrasse et de Sévaré ont souligné davantage la menace persistante ?

Second point : Maliennes et Maliens semblent être devenus plus fatalistes envers l’insécurité; un peu comme chez nous, après les horreurs de janvier et de novembre à Paris. On « vit avec » les contrôles et l’état d’urgence, en se disant que le danger est partout, peut nous frapper n’importe où… mais qu’il vaut mieux continuer à vivre le plus normalement possible une fois prises les précautions élémentaires.

Contrôles renforcés à l’aéroport, et maintenus à une vigilante haute concernant la fièvre Ebola (rien d’allégé par rapport à l’an dernier) et patrouilles en ville, mais sans réel sentiment d’insécurité palpable.

Mali-Mètre : UN REGARD SUR LA SITUATION GENERALE DU PAYS

S. TANGARA – L’ Essor – Posté le 11/04/2016    

Le septième numéro de sondage d’opinion « Mali-Mètre » de la Friedrich Ebert Stiftung (FES), a été présenté vendredi, à la presse, à l’hôtel Salam par ses responsables en l’occurrence, le représentant résident de la FES, Jan Henrick Fahlbush, et le chargé de programmes, Abdourhamane Dicko.

Initié en 2012 afin de déterminer la perception et l’appréciation des citoyens sur des aspects dominants de l’actualité sociopolitique du pays, « Mali-Mètre », sert de baromètre pour l’orientation des décisions. Il traite les domaines comme la citoyenneté, le dialogue et la réconciliation, la sécurisation et la stabilisation du pays et des régions du Nord. En réalisant le « Mali-Mètre », ses initiateurs « entendent apporter leur modeste contribution à la sortie de crise dans un contexte profondément marqué par des défis persistants en matière socio-économique et institutionnel ».

Le 7ème numéro de « Mali-mètre » est un document de 82 pages, réalisé du 21 au 30 décembre 2015 sur un échantillon de 1870 personnes âgées de 18 ans et plus, reparties dans le district de Bamako et l’ensemble des capitales régionales, y compris Kidal. Il brosse essentiellement des thèmes d’actualité liés aux « défis pour le Mali » ; la « confiance dans les institutions en rapport avec la gestion du pays » ; les « priorités du gouvernement » ; la « mise en œuvre de l’Accord pour la paix » ; les « perspectives d’élections communales et régionales » ; la « sécurisation du pays : les Famas, la Minusma, Barkhane », le « processus de réconciliation » ; la « justice et la bonne gouvernance » etc.

Selon les résultats, 72% des Maliens sont unanimes que l’insécurité demeure aujourd’hui la préoccupation majeure. Elle est suivie de la pauvreté et du chômage avec respectivement 48,3% et 45,2%. Pour ce qui est de la gestion du pays, il ressort du document que c’est seulement 36,6% de nos concitoyens qui en sont satisfaits.

En ce qui concerne la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, 81,8% des Maliens déclarent ne pas connaître son contenu.

Par ailleurs, pour la sécurisation de leurs localités, 75% des enquêtés font confiance aux forces armées et de sécurité du Mali, tandis que 31,8% des Maliens affirment que la Minusma ne soutient pas le Mali dans sa sortie de crise.

S’agissant de l’appréciation de l’intervention militaire française pour lutter contre le terrorisme : près de 60% des enquêtés ont déclaré avoir un peu confiance, contre 35% qui font confiance à cette intervention. Se référant au résultat de l’enquête sur les élections régionales et communales à venir, il ressort que 76,6% des enquêtés déclarent avoir l’intention de voter aux échéances futures.

Les citoyens des localités de Tombouctou (87,6%) et Mopti (82,7%) sont les plus nombreux à exprimer cette intention tandis que ceux de Kidal et Bamako sont les moins nombreux avec respectivement 66% et 70%.

Dans le domaine de l’impact de la régionalisation sur l’avenir du pays, le « Mali-Mètre » 7, démontre que  44% de nos concitoyens estiment que la régionalisation aura un impact positif sur l’avenir du pays. Par localités, les enquêtes les plus optimistes quant à la régionalisation sont ceux de Tombouctou (84,3%), Gao (63,2%) Kayes (56,3%) et Mopti (50,2%) tandis que les moins optimistes sont ceux de Kidal (36,8%), Sikasso (29,4%) et Bamako (28,5%).

Enfin, le point de la situation générale de l’économie du pays démontre que par comparaison avec l’année dernière, la situation économique personnelle des enquêtés s’est détériorée pour 41%, n’a pas changé pour 30%, ou bien s’est améliorée pour 27%, sans incidence significative, selon le sexe.

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :