Skip to content

Comment « bien faire ramadan » ?

by sur 6 juin 2016

Eclairage intéressant pour ceux qui veulent en savoir davantage sur la manière de « faire ramadan ». Comme dans le carême chrétien, jeûner ne suffit pas, prier non plus; il s’agit aussi de partager, de maîtriser ses pulsions et de se comporter de manière respectueuse.

ACCOMPLISSONS-NOUS CORRECTEMENT LE JEÛNE DU RAMADAN ?

Thierno Mamadou Oury BAH – : Lerepublicainmali – 06/06/2016

  «Celui qui ne s’abstient pas des grossièretés dans ses paroles et actes qu’il sache qu’Allah n’a point besoin de son abstinence de nourriture et de boisson». Authentique Hadith rapporté par El Bukhari.

Ramadan religion     ramadan

Ignorance oblige. Nous sommes nombreux à croire que le jeûne du mois de ramadhan se limite à une simple abstinence de la nourriture et de la boisson, tout en s’adonnant à des comportements et autres paroles contraires à la morale islamique.

En effet, il ne se passe pas un jour sans que l’on soit témoin de multiples agressions verbales ou physique.

Étrangement, ces mêmes acteurs qui foutent la pagaille le jour, se voient, la nuit tombant, en vrais pieux se bousculant aux portes des mosquées pour assister aux prières des Tarawih.
 

Le Hadith sus-indiqué est on ne peut plus clair sur les mises en garde lancées par le prophète -que salut et prières d’Allah soient sur lui- à l’encontre de ceux qui s’adonnent aux grossièretés, à la médisance, insultes, calomnies et autres comportements indécents qui compromettent, sans aucun doute, la validité du jeûne que beaucoup ignorent.



Excès de langage

De nos jours, s’adonner à la médisance et autres calomnies, dans les discussions familiales ou amicales, représente pour certains d’entre nous, un plaisir, voire une passion et un sport favori, des plus faciles à pratiquer.

La médisance, qui est définie comme l’action de tenir sur quelqu’un des propos malveillants, révéler ses défauts avec l’intention de lui nuire, est plus que bannie en islam. Pour le Messager d’Allah, Mohammed (prières et salut d’Allah sur lui) tout en expliquant et mettant en garde contre le signalement dans les discussions courantes de manquements et défauts sur des personnes en leur absence, accompagnant l’interpella et lui demanda : «Ô messager d’Allah ! même si je n’ai fait que rapporter la vérité sur l’absent ?». Le prophète lui répondit alors : «Ce que tu fais est la pure médisance et si ce que tu dis sur lui ne serait pas la vérité, saches alors que tu calomnies». Rapporté par (Muslim).

La médisance et les calomnies ne sont pas les seuls péchés qui peuvent invalider notre jeûne. Les insultes sont monnaies courantes de beaucoup d’entre nous et représentent également un péché très compromettant pour notre jeûne. «Le jour où vous accomplissez le jeûne, éviter de proférer des injures et méchancetés. Et si jamais quelqu’un vous insulte ou vous provoque, dites-lui que vous faites le jeûne».

Voila en somme, une bonne leçon de discipline sur la meilleure façon de répondre aux provocations des uns et des autres, notamment en ces jours sacrés de ramadhan. Il est sûr et certain que si nous tenons fermement à ces instructions, les altercations verbales et autres bagarres n’auront alors plus droit de cité et seront bannis à jamais.
En ce mois sacré de ramadhan, synonyme de grande piété, nous devrions verser dans les actes de bienfaisance, envers nous-mêmes et envers notre entourage.

Lire le Coran, accomplir les prières dans leur temps, enrichir sa culture par la lecture, venir en aide aux nécessiteux, renforcer les liens familiaux, etc. Bref, donner beaucoup plus d’importance à ce mois en modifiant, un tant soit peu, en ces quelques jours, nos mauvaises habitudes vers le bon et le bien.



A propos du jeûne

L’éminent savant et imam Abou Hamed El Ghazali, fait remarquer qu’en accomplissant leur obligation de jeûner, les musulmans se répartissent dans la manière d’effectuer ce devoir en trois catégories.


Primo, le jeûne sans particularité, aucune : il concerne la majorité d’entre nous. Il se limite seulement à l’abstinence de manger, de boisson et de l’acte sexuel légal durant la journée tout en gardant les mêmes vices et mauvaises habitudes d’avant ce mois.

Secundo, le jeûne des particuliers: En plus des privations indiquées dans le précédent mode, le jeûne des particuliers consiste à retenir sa langue, à baisser son regard, faire la sourde oreille aux dires malveillants et éviter de provoquer ou faire du mal aux autres.



Tertio, le jeûne des plus que des particuliers. Ce sont ceux qui se distinguent par leur grande piété. Elle concerne la catégorie des prophètes et autres fidèles de grande foi. En plus de l’application sans faute du précédent mode de jeûne, cette rare catégorie de jeûneurs plongent leur cœur et leur esprit dans la contemplation et la méditation afin de renforcer d’avantage le solide lien d’amour et d’attachement à leur Seigneur, le Créateur, Allah.

Bien évidemment, il est clair que l’attrait aux caprices de la vie terrestre ici-bas n’a que peu ou prou de place et d’importance dans leur quotidien.
Enfin, n’est-il pas raisonnable de se demander à quoi sert de se priver des plaisirs de la nourriture si, en fin de compte, le jeûne du ramadan n’est pas accepté.

Ainsi, il est donc judicieux de faire la part des choses, par la reconnaissance de tout ce qui peut invalider le jeûne en s’éloignant de tout acte le compromettant et ne dire et faire que du bien. «Qu’il ne dise que du bien ou qu’il se taise, celui qui parmi vous croit en Allah et au jour dernier», recommande le Messager d’Allah. 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :