Skip to content

Arrestation d’un des chefs d’Ançar Dine

by sur 28 juillet 2016

Mahamoud Barry, alias Abou Yehiya, l’un des chef de katibat d’Ançar Dine Sud a été arrêté, après l’attaque meurtrière de la garnison de Namapala, dans la forêt de Wagadou (ou Ouagadou), s’étendant le long de la frontière mauritanienne, bordée par les villes de Diéma à l’ouest, Nara au nord, Mourdiah au sud et Sokolo à l’est.

C’est l’un des repères, plusieurs fois attaqués, d’AQMI, sans qu’il soit définitivement anéanti.

Mahamoud-Barry-dit-Abou-Yehia-1

Arrivée à Bamako de Abou Yehiya, chef jihadiste arrêté dans le centre du pays

Par Jeune Afrique avec AFP – 27 juillet 2016 — Mis à jour le 28 juillet 2016 à 08h57

Le chef d’une unité du groupe Ansar Eddine, arrêté mardi, a été transféré dans la capitale, où il doit être entendu par la police judiciaire.

Mahmoud Barry dit Abou Yehiya, chef d’Ansar Eddine du Macina, une unité combattante du groupe jihadiste malien du même nom, a été arrêté dans la journée du mardi 26 juillet par les forces spéciales de la Sécurité d’État (SE, service du renseignement) entre les localités de Nampala et Dogofri, dans la région de Ségou, située dans le centre du Mali, d’après plusieurs sources au sein de la SE.

Il « est arrivé sous bonne escorte depuis hier (mardi) soir à Bamako », a affirmé mercredi un officier de la SE. Son audition est prévue dans les prochaines heures. « Nous avons chez nous des officiers de police judiciaire pour commencer le circuit judiciaire », a ajouté ce responsable.

Sur une photo rendue publique mercredi par la SE, Mahmoud Barry apparaît vêtu d’une tunique blanche à col rond avec bandes noires, chaussé de sandales. De teint clair, il a une fine moustache, la barbe et les cheveux courts.

« Action terroriste coordonnée »

D’après des sources au sein de la SE, Mahmoud Barry, un Malien, a participé à plusieurs attaques contre les positions des forces maliennes depuis 2015. L’une d’elles a précisé qu’il « a très probablement » participé à l’attaque contre l’armée malienne à Nampala, le 19 juillet, fatale à 17 soldats, selon un bilan du gouvernement, qui avait dénoncé une « action terroriste coordonnée » et annoncé une opération de traque des assaillants.

L’attaque a été revendiquée par deux groupes armés, un mouvement armé peul révélé en juin et Ansar Eddine. Ce dernier fait partie des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda qui ont contrôlé le nord du Mali de mars-avril 2012 à janvier 2013. Les jihadistes ont été dispersés et en grande partie chassés de ces régions par une intervention militaire internationale déclenchée en janvier 2013 et qui se poursuit actuellement. Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

 

Après l’attaque de Nampala : Mahamoud Barry alias Abou Yéhia dans le filet de la sécurité d’Etat

Par Soumaila T. Diarra –  Le Républicain – 28 Juil 2016

Le chef de l’unité combattante(Katibat) d’Ançar dine dans le Macina a été appréhendé le 26 juillet par les forces spéciales maliennes. En plus de fournir une mine d’information, l’arrestation de ce terroriste est perçue comme une saignée pour les groupes terroristes qui sont en passe de transformer le centre du Mali en sanctuaire djihadiste.

          Selon des sources sécuritaires, Mahmoud Barry alias Abou Yehiya, est leader de la Katibat d’Ançar-Dine du Macina. L’homme qui est né vers 1979 à Koro, dans la région de Mopti, a  été imam de la mosquée du quartier de « Sénou derrière les installations des Chinois ». Il fut arrêté par des éléments de la Direction générale de la sécurité d’Etat(DGSE) qui l’ont traqué dans la fameuse forêt de Wagadou, entre Nampala et Dogofri.

La forêt de Wagadou où Mahmoud Barry a été arrêté est depuis plusieurs années le refuge des groupes terroristes évoluant entre le Mali et la Mauritanie. Et l’endroit, mesurant 80 kilomètres de longueur et 40 de largeur, est considéré comme une couverture naturelle dont les occupants ne peuvent être détectés par les satellites et les avions de surveillance. Par ailleurs, il est difficile d’y entrer par voie terrestre.

Plusieurs attaques djihadistes sont attribuées à Mahmoud Barry qui est aussi un chef de famille, père de 8 enfants. « Il a commandité sous l’impulsion de Amadou Kouffa l’attaque de la brigade de gendarmerie de Nara en juin 2015 », revèle un communiqué de la DGSE.

La même source souligne qu’il apparait sur une vidéo faisant l’apologie du Djihad et revendiquant l’attaque de Nara. Plus récemment, sa Katibat a revendiqué le 19 juillet 2016 l’attaque meurtrière ayant coûté la vie à 17 soldats maliens dans la ville de Nampala, dans la région de  Ségou.

Chaque fois que l’armée se retire de la forêt de Wagadou, les djihadistes ont su y reconstituer leur base. Ainsi, en 2011 les armées mauritanienne et malienne avaient ratissé la zone pour chasser les éléments d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) à travers d’intenses combats, mais les terroristes y sont retournés peu après la fin des opérations.

Les djihadistes sont restés dans cette forêt jusqu’à l’effondrement sécuritaire du Mali aggravé par le coup d’Etat du 22 mars 2012. La zone a été passée au peigne fin avec l’intervention de l’armée française, mais elle est aujourd’hui redevenue un lieu de retranchement des djihadistes.

Il reste à espérer que la traque des assaillants de Nampala puisse ne pas s’arrêter à une courte campagne dans la forêt de Wagadou. Un dispositif de surveillance permanente de cette forêt doit être mis en place par la force Barkhane et l’armée malienne dont la raison d’être est de combattre et empêcher les terroristes de reconstituer leurs zones habituelles de regroupement.

Lutte contre terrorisme : L’émir de la Katibat Ancar-dine du Macina arrêté hier à Nampala

Posté par Maliki – l’indicateur du renouveau – le 27/07/2016

L’Emir Mohmoud Barry Alias Abou Yehiya, leader de la Katibat Ancar-dine du Macina, a été arrêté par la DGSE entre Nampala  et Dogofri. Il est l’auteur de  l’attaque de Nara en juin 2015.

Encore les forces spéciales viennent de porter un coup dur aux mouvements terroristes. Hier vers 14 heures, les agents de la Direction générale de la Sécurité d’Etat a mis  aux arrêts l’Emir Mohmoud Barry Alias Abou Yehiya, leader de la Katibat Ancar-dine du Macina, entre Nampala  et Dogofri, Il est arrivé hier en début de la nuit à Bamako.

Cette arrestation importante intervient dans un contexte particulièrement difficile pour notre pays qui connaît une aggravation du problème d’insécurité qui est d’ailleurs en passe de se généraliser sur l’ensemble du pays au regard des évènements qui se sont déroulés, ces derniers jours, a Nampala, dans la région de Ségou (17  tués et plusieurs blessés). Mais aussi à Kidal où les combats violents entre groupes armés signataires de l’accord ont laissé place a un véritable carnage (plusieurs dizaines de morts) pendant ce temps a Ber, c’est AQMI qui donne l’estocade a un détachement de la CMA.

URGENT : Mahamoud Barry, l’Emir d’Ançar dine de Macina vient d’être arrêté

Posté le 26/07/2016

De sources sécuritaires, l’imam Mahmoud Barry alias Abou Yehiya, leader de la Katibat Ancar-Dine du Macina à été arrêté par des éléments de la sécurité d’Etat du Mali (DGSE)  dans la forêt de Wagadou entre Nampala et Dogofri.

Le 19 juillet dernier, c’est sa katibat, dite ‘’branche peuhle d’Ançar dine d’Iyad Ag Ghaly’’ qui a revendiqué l’attaque meurtrière qui a tué 17 soldats maliens dans la ville de Nampala dans la région de  Ségou.

Dans une adresse à la Nation, le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, avait déclaré que la “traque” sera mené pour rattraper les auteurs.

A suivre…

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :